Week-end chevaleresque !

Publié le par Piafette


Avé les poules au pot !

Me voici tout juste rentrée de week-end au fin fond du trou du fion (je parie qu'on pourra trouver mon blog en tapant "trou du fion" dans google maintenant^^) de la France et prête à rattaquer une autre fin de semaine demain !
Mais je vais quand même vous raconter mon week-end (et un peu celui du Piaf aussi), qui a essentiellement tourné autour d'une seule chose qui fait que ni lui ni moi ne pouvons descendre les escaliers sans hurler de douleur :
j'ai nommé l'équitation !

Donc après être allée voir le curé à 9h samedi matin, mariage oblige hein, n'allez pas croire que j'suis catholique et que j'y vais pour le plaisir (putain faudra que j'confesse cette phrase^^), je suis allée monter à cheval : et pan Jean-Pierre, v'là ti pas que j'monte eul bourrique préférée de ma sister (avec qui je n'ai pas vraiment d'affinité et je parle du canasson hein, pas de la sister). En gros, j'ai lutté pendant une heure pour pas me vautrer comme une daube sur le sol rude et finir tétraplégique à 2 mois et demi de mon mariage. Après, je pourrai... Surtout si ca peut m'empêcher de faire des niauds...



Dimanche, je suis allée voir les copains en concours avec ma sister (avec qui j'ai des affinités pour ceux qui suivent^^). Et là, j'ai constaté quelques changements (relâchements?), quant aux exigences vestimentaires des cavaliers :



C'est-à-dire qu'à mon époque, on pouvait se faire sortir par le jury parce que notre pantalon n'avait pas le blanc qu'il fallait et c'était veste de pingouin obligatoire même par 30°C. C'était un peu extrêmiste c'est vrai mais maintenant, on voit des cavalières en débardeur avec les nichons qui bloblottent (encore des nouveaux mots clés google^^) et des pantalons multicolores... Mais où va le monde les gens, je vous le demande?

Lundi, je suis allée promener Pilatus pour le detendre de son week-end sportif. Une belle balade par un temps radieux, qui m'a vallu un superbe rhume...



Et enfin mardi, c'était le grand jour pour le Piaf qui me tannait depuis un moment pour monter à cheval. Nous lui avons donc préparé Crincrinou et il a pris sa première leçon ! Et je dois dire qu'il est agaçant car il a tout de suite trouvé le rythme du trot et contrairement à de nombreux débutants (dont je faisais partie), il ne faisait pas le dos rond et ne se tapait pas le cul dans la selle :



Quant à moi, j'ai bataillé avec Pilatus jusqu'à ce qu'il tourne correctement à droite et jusqu'à ce que j'en ai des ampoules aux mains... Et en prime il m'a marché sur le pied quand je suis descendue. Rah les poneys, j'vous jure !

Sinon, j'ai dû louper plein de trucs sur vos blogs mais je rattraperai demain au taf (vive les universitaires ouhou !) et/ou ce week-end promis !

PS : Bonne chance à Revenge qui a commencé le bac aujourd'hui !

Allez bonne nuit les yeux de bigorneaux !



Publié dans Strips

Commenter cet article

louphilie 24/08/2009 12:29

pff izno il ne bouge pas une oreille, on a été faire un 350m/min il était tout sage, le seul truc qu'il n'a pas compris c'est que c'est impossible de brouter en galopant... mais impossible n'est pas iznogoudien!!! il y arrive ce naze!!! mdr

camille 29/06/2009 14:25

quoi il tourne mon poney avec de grande dificulté mais il tourne un peu comme un bacbo

Rem 24/06/2009 23:08

Avec toi on ne s'ennuie pas, ce n'est pas du convenu convenu...j'adore et je me marre bien...KENAVO HO HO HO

Jacques Jamon 20/06/2009 09:40

Bien le verbe bloblotter, Piafette. Encore des dessins et une histoire pleins d'humour et d'amour !
En revanche, une tendance à l'hérésie qu'il faudra revoir, pauvre brebis aveuglée...

ananasliam 20/06/2009 09:02

Au fait pour le mariage , PAtience !!!!!! ça vient ....